Dispositif EANA
Accueil des Elèves Allophones Nouvellement Arrivés
Article mis en ligne le 10 mai 2021
dernière modification le 11 mai 2021

par Les documentalistes

L’instruction de tous les enfants âgés de 6 à 16 ans sur le territoire français, qu’elle que soit leur situation administrative relève du droit commun et de l’obligation scolaire. Par ailleurs, la circulaire du 25 janvier 2016 prévoit, conformément au Code de l’éducation (article L122-2), le droit de poursuivre sa scolarité pour les jeunes de 16 à 18 ans.
Grace à l’engagement de l’Europe et au cofinancement du Fond Social Européen (FSE) l’ouverture du dispositif pour des EANA (élèves allophones nouvellement arrivés) en grandes difficultés, linguistiques ou langagières, fragilisés socialement et culturellement a été possible en septembre 2019 au lycée polyvalent Simone Veil. Ce dispositif est maintenu jusqu’en août 2021.

Ce projet est cofinancé par le Fonds Social Européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion – 2014/2020 ».

Public  : EANA
Effectif : 15 à 18

Contenus pédagogiques :

• 15h d’alphabétisation/FLE/FLS (français langue étrangère – français langue seconde) / semaine
• 4h de mathématiques / semaine
• 2h d’anglais / semaine

Les objectifs de ce dispositif sont :

• d’acquérir les fondamentaux,
• de poursuivre une scolarité construite autour d’un projet adapté qui sécurise le parcours d’apprentissage afin d’éviter le décrochage scolaire,
• de permettre l’entrée dans un parcours qualifiant et/ou diplômant,
• de favoriser l’insertion professionnelle.